Le minoxidil : arnaque ou produit efficace ?On se retrouve aujourd’hui pour parler du traitement phare de la perte de cheveux : le Minoxidil. Comme vous le savez, la grande majorité des hommes souffre d’alopécie qui peut entraîner une calvitie plus ou moins avancée. Si vous êtes sur cet article, c’est que vous êtes vraisemblablement touché par la chute des cheveux.

Personnellement, j’ai eu une calvitie précoce dès l’âge de 18 – 20 ans. C’était encore léger, mais je voyais clairement mes cheveux chuter et comme mon père était lui-même devenu chauve assez jeune, le diagnostic a été assez rapide. Je me suis donc mis en tête dès l’âge de 20 ans de trouver une solution médicale pour enrayer mon problème tant qu’il était mineur. C’est ainsi que j’ai testé le Minoxidil, suite aux conseils de mon médecin qui a vu que cette situation me faisait souffrir.

Mon avis sur le Minoxidil

J’ai donc utilisé le Minoxidil plusieurs mois, pour un avis mitigé au final. Le traitement a été efficace, j’ai effectivement vu de bons résultats après 3 semaines. Attention par contre, vous risquez de perdre bien plus vos cheveux lors des premiers jours / semaines de traitement (effet shedding), cela fait assez peur, mais personnellement mon médecin m’avait prévenu et du coup, je m’étais coupé les cheveux très courts pour qu’on ne puisse pas voir cette chute.

Seulement voilà, j’ai décidé d’arrêter assez vite pour les raisons suivantes :

  • Cela coûte relativement cher et le traitement est à vie : si on l’arrête, les cheveux recommencent à tomber et on perd les avantages liées à la repousse
  • C’est un traitement médical… Donc avec pas mal de choses non-naturelles. Mettre ça sur mon crâne toute ma vie me faisait peur
  • Mais surtout : j’ai eu des effets secondaires indésirables ! Des démangeaisons, mais aussi (et surtout) quelques maux de têtes.

Tenant à ma santé plus qu’à mes cheveux, j’ai préféré arrêter le traitement. Notez que les effets secondaires n’arrivent pas à chaque fois, mais vous trouverez en cherchant sur Google de nombreuses personnes dans le même cas que moi.

Pour répondre à la question que vous vous posez : non le Minoxidil n’est pas une arnaque, oui ça fonctionne. Mais à quel prix ? Avons-nous le recul nécessaire pour dire s’il est bon de s’appliquer ça chaque jour sur son crâne ? Je ne suis pas médecin, je ne peux pas me prononcer, mais quand j’ai décrit mes effets secondaires à mon généraliste, il m’a tout de suite recommandé d’arrêter et de rechercher des solutions peut-être plus naturelles.

Si vous faites confiances aux traitements médicaux, je vous recommande d’essayer le Minoxidil tout en gardant en tête mon avis au cas où vous seriez touché par des effets secondaires indésirables.

Mon avis sur le minoxidil et la perte de cheveux

Je ne suis pas médecin, mais voici ce qu’on voir sur la page Wikipedia du Minoxidil…

Qu’ai-je fait du coup pour lutter contre mon alopécie ?

Je me suis donc mis en tête de trouver un remède naturel à mon problème de calvitie. Je vous ai listé quelques aliments / compléments alimentaires 100 % naturel (voir bio) sur la page dédiée aux solutions naturelles pour traiter la calvitie que je vous recommande de lire si cela vous intéresse.

J’ai eu pas mal de conseils auprès de mon médecin de famille (généraliste), dermatologue et naturopathe. Aujourd’hui, j’ai 26 ans et j’ai réussi à stabiliser ma perte de cheveux ! Je ne pense pas avoir eu une réelle repousse des cheveux perdus, mais comme ils sont aujourd’hui en meilleure santé, ils sont plus épais qu’autrefois du coup, on ne voit presque plus ma calvitie.

Mais le 100 % naturel a aussi des inconvénients :

  • Demande un peu plus de temps à la maison qu’une simple application de Minoxidil
  • Demande aussi un peu plus de rigueur
  • N’est pas forcément moins cher (mais pas plus en tout cas !) si on souhaite mettre en place une routine capillaire stricte et efficace

Mais bon, au moins je sais ce que je mange, je sais ce que je mets sur mon crâne … Sans avoir peur d’avoir les maux de tête du Minoxidil.

Si vous avez déjà utilisé le Minoxidil et que vous souhaitez donner votre avis sur la question : ” Minoxidil : produit miracle ou arnaque ? “, n’hésitez pas à laisser un commentaire car ça peut aider ceux qui se posent encore la question 🙂

 

Je vous ajoute en dessous un texte qui explique tout sur le Minoxidil, au cas où cela vous intéresse quand même !

LE MINOXIDIL 5% ET 2% : TRAITEMENT CONTRE LA PERTE DE CHEVEUX

Le seul reconnu par l’agence américaine Food and Drug Administration, le Minoxidil est un produit à application locale formulé pour traiter la chute de cheveux. Il est recommandé par plusieurs spécialistes en dermatologie. Parlons du fonctionnement du Minoxidil, ses effets secondaires et contre-indications, ainsi que son mode d’utilisation.

MINOXIDIL, C’EST QUOI ?

Comme on l’a évoqué plus haut, le Minoxidil  est un traitement destiné à lutter contre la perte de cheveux. Reconnu comme tel en 1988, ce produit était à l’origine indiqué par voie orale, pour soulager l’hypertension. Aujourd’hui, le Minoxidil est plus connu pour ses vertus contre l’alopécie androgénétique. Pour être efficace, il doit être appliqué directement  sur la zone dégarnie.

Le Minoxidil a boosté la croissance des cheveux chez les personnes qui l’ont utilisé contre l’hypertension. De nombreuses expériences ont été alors effectuées pour découvrir les composants qui auraient amené à ce résultat. Cette investigation a couté plusieurs millions de dollars à l’entreprise UpJohn. Une fois les véritables bienfaits du médicament constatés par les chercheurs, cette dernière a déposé son brevet en 1973 et demande à  Foot and Drug Administration son autorisation pour la vente du produit en tant que traitement contre la perte de cheveux.

En 1988, l’entreprise UpJohn a obtenu l’autorisation de mise sur le marché de la part de l’institut américain. Le produit a porté le nom de Rogaine. C’était le premier produit de sa catégorie à avoir acquis l’approbation de la FDA.  Il a aussi gagné la confiance de nombreux dermatologues à travers le monde, qui n’ont pas hésité à le prescrire à leurs patients victimes de problèmes de perte de cheveux. Aujourd’hui, aucune ordonnance n’est nécessaire à l’achat d’un minoxidil. De nombreuses marques sont par ailleurs disponibles sur le marché pour ne citer qu’Alopexy, Bailleul, Foligain, Rogain…

ZOOM SUR LE MINOXIDIL 5%

Le véritable mode d’action du Minoxidil demeure ignoré malgré l’approbation de la FDA. Il est scientifiquement prouvé que l’hormone dihydrotestosterone est responsable de l’alopécie androgénétique. Cette hormone favorise en effet le rétrécissement des follicules pileux, qui est à l’origine de la perte de cheveux. En bloquant sa production, il est donc possible de limiter la chute de cheveux et de favoriser la repousse. Il faut cependant souligner que le Minoxidil n’est pas en mesure d’agir sur le taux de DHT. Ce n’est pas un anti-DHT.

Alors quelle est l’action du Minoxidil ? Si ce médicament peut aider contre l’hypertension, c’est en principe grâce à ses effets vasodilateurs. Appliqué sur le cuir chevelu d’une personne souffrant d’une alopécie, le minoxidil exerce les mêmes effets. Alors, pour certains spécialistes, si ce médicament favorise aussi la repousse et limite la chute des cheveux, c’est parce qu’elle permet d’améliorer la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, ce qui est essentiel pour une meilleure croissance des cheveux.

Comment fonctionne le traitement au Minoxidil ? Au début du traitement, les cheveux restants vont tous tomber. Il n’y a pas lieu de paniquer. En effet, ce que les scientifiques dénomment « effet shedding » est un passage obligé. Si vous voyez vos cheveux chuter, contentez-vous puisque cela signifie que votre traitement fonctionne à merveille. Les cheveux qui ne sont plus en mesure de pousser vont laisser leur place à de nouveaux cheveux, plus robustes et plus sains.

L’effet shedding s’arrête normalement à la quatrième semaine de traitement. Vous ne devez pas vous inquiéter puisque ces cheveux qui s’échappent de votre cuir chevelu sont déjà morts. Le Minoxidil les élimine afin que les jeunes pousses puissent mieux se développer. Vous pouvez commencer à les apercevoir au bout de quelques semaines de traitement.

Efficace ou pas ?

Le traitement au Minoxidil fonctionne-t-il réellement ? Son efficacité est comparable avec celle de finastéride. Ce médicament a des propriétés véritables contre la chute et la perte de cheveux. Suite à de nombreux tests, l’agence américaine FDA a affirmé que tout le monde peut profiter de l’efficacité de ce médicament, dont la rapidité d’action n’est toutefois pas pareille pour tous les patients.

Un manque de renseignements amène les gens à penser que le traitement au Minoxidil n’est efficace que sur certaines parties de la tête. Il est vrai que l’arrière du crâne au niveau du vertex est la partie ciblée lors des premiers tests au Minoxidil.  Cela ne veut pourtant aucun dire que c’est la seule zone susceptible d’obtenir de bons résultats avec le traitement. Le Minoxidil peut aussi traiter la zone dégarnie au niveau des golfes temporaux.

Il faut cependant souligner que le Minoxidil 5% doit être utilisé de façon permanente pour qu’il soit efficace. C’est d’ailleurs le cas de nombreux médicaments anti alopécie. Si vous stoppez le traitement, vos cheveux pourraient commencer à chuter trois mois après l’arrêt.

Les changements peuvent commencer à apparaitre dans les 3 à 6 mois de traitement au Minoxidil concentré à 5%. Environ 40% des individus utilisant ce médicament  contre l’alopécie androgénétique peuvent même revoir leurs cheveux repousser. 60% des patients verront simplement leurs cheveux arrêter de tomber.

Rappelons que le Minoxidil est disponible en plusieurs niveaux de concentration. D’après une étude, plus il est concentré, meilleurs seront les résultats. Il est alors constaté que les individus qui utilisent le Minoxidil concentré à 5% connaissent des résultats supérieurs à ceux obtenus par les personnes employant du Minoxidil concentré à 2%.

En outre, une repousse presque deux fois plus importante (45%) est observée chez les utilisateurs du Minoxidil 5% après un mois et demi de traitement. Ce n’est pas tout, ceux qui suivent un traitement au 5% connaissent des résultats plus rapides que ceux qui suivent un traitement au Minoxidil 2%.

Le traitement au Minoxidil peut être plus efficace chez certaines personnes que chez d’autres. Si le produit ne donne aucun résultat satisfaisant au bout d’un certain moment, il faut l’associer avec de la finasteride. Cette dernière est réputée efficace contre la chute des cheveux. Son utilisation a un impact direct sur la formation de DHT, l’hormone qui est à l’origine de la chute de cheveux. Pour plus d’efficacité, il est tout de même préférable d’agir le plus tôt possible. Les personnes souffrant d’une alopécie depuis 5 ans maximum ont plus de chance d’être guéries par ce traitement combiné.

On sait bien que pendant certaines saisons on perd beaucoup plus de cheveux que d’habitude. Les utilisateurs de Minoxidil concentré à 5% sont donc tenus d’augmenter la dose à appliquer durant les semaines qui précèdent une nouvelle saison. La perte sera ainsi moins importante. En revanche, si aucun changement de saison n’est à prévoir, il faudra diminuer la dose.

Utilisation du minoxydil 5%

Vendu sous forme de liquide, spray ou mousse, le Minoxidil est disponible en deux types de dosage, à savoir 2 et 5%, le premier étant réservé aux femmes et le second aux hommes pour des raisons qui seront expliqués un peu plus bas. Des concentrations plus élevées sont également disponibles sur le marché. Toutefois, elles peuvent présenter des effets secondaires et sont donc peu recommandées.

Sous sa version liquide, le Minoxidil concentré à 5% est souvent proposé en flacon de 60ml. Son application se fait directement sur le cuir chevelu et sur cheveux secs. Le dosage recommandé est de 1ml le matin et 1m le soir.

Pour optimiser les propriétés du produit, il est préférable d’attendre environ 4 heures avant le rinçage. Si vous comptez garder le Minoxidil 5% la nuit, il faudra attendre que le produit sèche avant d’aller vous coucher.

Effets secondaires et contre-indications

Malgré son faible dosage, l’utilisation Minoxidil à 5% n’est pas sans conséquence négative. Toutefois, il n’y a rien à craindre puisque  les effets secondaires du traitement sont mineurs. Pendant les premiers jours du traitement, des irritations et démangeaisons peuvent survenir. Chez certaines personnes plus sensibles, l’utilisation du produit peut entrainer des vertiges et des palpitations. Notons cependant que ces cas sont rares. Les effets secondaires du Minoxidil 5% est nettement peu importants par rapport à ceux de la Finasteride.

À titre de rappel, vous pouvez acheter librement le Minoxidil sans besoin de présenter une ordonnance. D’ailleurs, ce médicament est reconnu par plusieurs dermatologues. Ses effets secondaires sont légers, ce qui signifie qu’il ne peut pas mettre en danger votre santé.

En cas de doute sur l’efficacité ou les conséquences indésirables du traitement au Minoxidil 5%, vous n’avez qu’à consulter les avis des personnes ayant suivi le traitement sur des forums publics en ligne. Vous allez voir que la plupart du temps, les effets secondaires sont légers et parfaitement tolérables. De plus, ils n’apparaissent que pendant la première semaine du traitement.

Le traitement à base de Minoxidil 5% ne convient toutefois pas aux personnes sujettes à une pathologie cardiovasculaire en raison de ses propriétés vasodilatatrices. Vous devez également immédiatement stopper le produit si son utilisation développe chez vous une réaction allergique.

Le Minoxidil 5% peut également avoir comme effet secondaire la pousse de poils dans des endroits où cela ne doit pas se produire. Certaines personnes suivant ce traitement peuvent voir une pilosité se développer sur les joues, le torse, l’avant-bras, menton. C’est la raison pour laquelle le Minoxidil 5% est recommandé à la gent masculine. En outre, le dosage à 5% renferme du propylèneglycol, un composant absent dans la version 2% qui peut provoquer une irritation du cuir chevelu.

La combinaison du Minoxidil avec d’autres ingrédients comme le coricostéroïdes ou rétinoïdes aurait des effets positifs sur l’assimilation du traitement, en boostant son action. Les spécialistes ne recommandent toutefois pas ce genre de mélange, car il peut provoquer l’apparition d’effets secondaires plus importants par l’accumulation de Minoxidil dans le sang.

Quelques conseils d’utilisation

Le Minoxidil ne peut pas être utilisé par les femmes enceintes. Le dosage journalier recommandé est de 2Ml maximum. Après chaque manipulation du produit, il est fortement conseillé de se laver les mains. Le Minoxidil destiné à une application topique ne peut pas être administré par voie orale. L’ingestion est donc à éviter formellement. Après usage du produit, il est en outre recommandé de ne pas exposer la tête au soleil. En cas de complication, vous devez tout de suite contacter votre médecin.

Faut-il l’utiliser ?

Le Minoxidil 5% se trouve dans le top 2 des meilleurs traitements contre l’alopécie chez les hommes. Reconnu par les meilleurs dermatologues, ce médicament est disponible en vente libre en pharmacie et sur internet.

Le Minoxidil 5% est efficace pour stopper la chute de cheveux dans 2/3 des cas. Dans certains cas, il est même capable de relancer la repousse des cheveux. Mais avant d’obtenir de bons résultats avec ce traitement, il faut s’attendre à perdre les cheveux pendant les premières semaines du traitement. À souligner cependant que le traitement au Minoxidil ne permet pas à un homme chauve de changer de tête et retrouver une pilosité normale. Il peut toutefois vous être d’une aide précieuse si vous souffrez d’un niveau d’alopécie léger ou moyen.

TOUT SAVOIR SUR LE MINOXIDIL 2%

Le Minoxidil 2% a le même principe de fonctionnement que le Minoxidil concentré à 5%. Ce médicament est plutôt conseillé pour les femmes. Certains effets secondaires du Minoxidil 5% ne sont pas observés chez les personnes utilisant la version 2% du Minoxidil. Par exemple, le produit dosé à 2% favorise la pousse de poils uniquement sur les zones qui sont traitées. Au contraire, le Minoxidil 5% peut entrainer le développement d’une pilosité au niveau du visage.

Le cycle de vie d’un cheveu et le Minoxidil 2%

Savez-vous que le cheveu a son propre cycle de vie ? Les cheveux normaux gagnent environ un centimètre par mois. La phase anagène est la période de croissance, elle dure entre deux et six ans. La phase catagène est la phase de régression, elle est plus courte d’environ deux à trois semaines.  Pendant cette période, les cheveux arrêtent de croitre. La phase télogène est la période où le cheveu mort tombe et laisse place à un nouveau cheveu.

Lorsqu’un cycle se termine, le follicule pileux se rétrécit. La taille et la profondeur de ce dernier déterminent les caractéristiques et la durée de croissance des cheveux qu’il produit. Nombreuses raisons peuvent expliquer le rétrécissement du follicule pileux. Chez les femmes, il peut être dû à un problème d’ordre génétique ou hormonal. Il est courant pendant la grossesse et après la ménopause…Il peut aussi être lié au vieillissement.

Le Minoxidil dosé à 2% est l’unique traitement médicamenteux  contre l’alopécie chez la femme, ayant obtenu l’approbation de l’agence américaine FDA. Il a le pouvoir de prolonger la phase de croissance, c’est-à-dire la phase anagène. Pour ce faire, il favorise la circulation sanguine dans le cuir chevelu. De nombreux fabricants proposent du Minoxidil 2%. Ils présentent le même niveau d’efficacité, car renferment presque les mêmes ingrédients.

Usage du Minoxidil 2%

À l’instar du Minoxidil 5%, le produit concentré à 2% est aussi vendu sous forme de flacon de 60ml. Disponible sous forme liquide et mousse, le produit s’applique deux fois par jour, le matin et le soir, sur cheveux secs et directement sur le cuir chevelu. Pour optimiser l’efficacité du produit, pensez à effectuer un massage avec deux doigts. Le liquide s’applique de la même manière que la mousse.

Il faut respecter un intervalle de 8 heures minimum entre l’application du matin et celle du soir. Comme avec le Minoxidil 5%, il est préférable de laisser d’abord le produit sécher avant de se coucher le soir.

Pendant le traitement, il faut éviter une exposition prolongée au soleil. Après l’utilisation du produit, il faut prendre l’habitude de se laver les mains. Le dosage journalier recommandé par le fabricant ou prescrit par le dermatologue doit être respecté. Par ailleurs, il faut noter que ce produit ne convient pas aux femmes souffrant de maladies cardiovasculaires.

Effets secondaires et contre-indications

Rarement, des effets secondaires peuvent se produire chez les femmes utilisant le Minoxidil à 2%. Toutefois, ces effets indésirables n’ont rien de grave. Si ce n’était pas le cas, les dermatologues ne l’auraient pas recommandé à leurs patients, et le produit n’aurait pas été autorisé à être proposé en vente libre.

Les effets secondaires sont rares et la plupart se manifestent durant la première semaine ou les premiers jours de traitement. Le Minoxidil peut provoquer des rougeurs, des démangeaisons ou une irritation du cuir chevelu.  Ces derniers se dissipent généralement au bout de quelque temps.

Le traitement recommandé pour les femmes

2% est le dosage recommandé pour les femmes, ce n’est pas sans raison. Plus le Minoxidil est dosé, plus les effets secondaires sont importants. Une concentration plus faible est plus adaptée pour les femmes. Une concentration plus élevée peut provoquer chez la gent féminine la pousse de poils sur le visage, des étourdissements, irritation plus importante du cuir chevelu, des vertiges. Ces derniers étant mieux supportés par les hommes.

Comment reconnaitre une alopécie chez les femmes ?

Le Minoxidil est un excellent médicament contre la chute de cheveux chez la femme. Le seul reconnu par la FDA, il permet d’arrêter la chute de cheveux et de favoriser la croissance de cheveux plus forts et en bonne santé à moindre cout. Pour être efficace, deux applications journalières sont toutefois recommandées, ce qui peut décourager certaines.

 

Share This
istanbul escort

istanbul escort istanbul escort