Le défrisage et ses effets néfastes sur les cheveux crépus sont bien connus. Mais si vous avez déjà tenté l’expérience, il n’est pas nécessaire d’avoir des regrets. Il suffit de bien prendre soin de vos cheveux pour empêcher qu’ils ne s’abîment pas. Cet article est justement un ensemble de conseils pratiques qui pourraient vous aider à maintenir votre chevelure et votre cuir chevelu en bonne santé.

Quelques rituels à faire avant le coucher et au réveil

Avant d’aller au lit, il faut masser légèrement le cuir chevelu. Ensuite, réalisez avec vos cheveux plusieurs tresses. Il faut qu’elles soient bien lâches et couchées pour éviter l’inconfort durant le sommeil. Grâce à cette simple astuce, vous aurez des cheveux plus faciles à démêler au lever. Ainsi, on peut éviter la chute.

Dormir avec un foulard est aussi une bonne idée. Toutefois, il faut bien choisir la matière de fabrication. Le coton est déconseillé. Il a un caractère absorbant. Ainsi, il risque de déshydrater les cheveux, ce qui va les rendre cassants. La chute devient alors inévitable. Les matières synthétiques et la laine sont aussi à éviter. Ils fournissent trop de chaleur. Du coup, le cuir chevelu transpire abondamment. C’est ce qui provoque les cheveux électriques. L’idéal, c’est d’utiliser un foulard en soie.

Le matin, au réveil, si les cheveux s’emmêlent trop, un coiffage superficiel vite fait suffit si vous êtes pressé. En effet, un démêlage en profondeur exige un peu de temps. En le faisant à la hâte, vous risquez d’agresser vos cheveux avec votre peigne. Cela engendre la cassure des tiges et optimise le risque de calvitie.

Les astuces pour un démêlage en profondeur

Comme il a été annoncé précédemment, le démêlage en profondeur des cheveux requiert du temps et beaucoup de patience. Il faut consacrer entre 20 et 30 minutes à la réalisation de l’opération. Pour qu’elle soit bien réussie, vous devez utiliser un peigne à larges dents. En outre, il est indispensable d’adopter la bonne méthode.

La première règle, c’est d’effectuer le démêlage du bas vers le haut. Il faut aussi remonter progressivement. Ainsi, une hauteur de 5 cm depuis la pointe suffit amplement pour commencer. En arrivant au point qui sépare la partie frisée et celle défrisée, il faut redoubler de prudence. En effet, vous devez agir avec une extrême douceur pour ne pas casser cette jonction.

Parfois, l’opération s’annonce complexe même en prenant toutes les précautions nécessaires. Dans ce cas, la solution est d’humidifier légèrement les cheveux avant le démêlage. Il est recommandé d’utiliser un vaporisateur et de l’eau de source. Bien entendu, vous pouvez la mélanger avec un peu de crème de soin légère ou bien de l’huile vierge.

Il y a quand même des proportions à respecter. Le mélange doit être composé de 80% d’eau, 10% d’huile et 10% de crème. Vous pouvez réduire ou accroître la part d’huile en fonction de l’état de vos cheveux. Sinon, il y a des produits adaptés à ce genre d’usage sur le marché. Il faut seulement faire le bon choix.

Faire un bon massage pour hydrater les racines

C’est effectivement un moyen efficace pour booster la croissance des cheveux. Afin de réaliser un bon massage, il faut commencer par poser les pulpes des doigts sur le cuir chevelu en les écartant légèrement. Ensuite, appuyez avec plus de force tout en faisant un mouvement de va-et-vient et de rotation. Il faut déplacer les doigts sur l’ensemble du cuir chevelu.

Notons qu’il y a une grande différence entre massage et friction. Ainsi, il faut faire attention à ce que les doigts ne dérapent pas et viennent frotter le cuir chevelu. Pour les déplacer, il suffit de les glisser le long de la peau. En général, il faut une minute pour réaliser un massage complet.

Maintenir les fibres de kératine en bon état

Le plus grand danger du défrisage, c’est qu’il endommage la kératine en brisant les chaînes de protéines qui la composent. En même temps, il abîme la surface externe du cheveu. Voilà pourquoi, la réparation devient difficile. Pour qu’elle soit complète, il y a deux actions à mener. Il faut déjà fournir au cheveu défrisé des protéines soufrées afin de le reconstruire. Ensuite, vous devez le nourrir en profondeur en utilisant des produits plus puissants.

Les deux actions mentionnées auparavant sont indissociables. En reconstruisant les cheveux sans les nourrir, vous allez les rendre cassants. Il suffit d’une légère traction pour qu’ils chutent. De même, si vous oubliez l’étape de la reconstruction, vous allez seulement graisser vos cheveux. Or, cette masse de graisse va provoquer la formation de pellicules et l’apparition des problèmes d’irritation.

Pour savoir si les soins ont fonctionné, vous n’avez qu’à observer vos cheveux au bout de quelques semaines. Normalement, ils doivent être moins cassants. En outre, ils gagnent en brillance. Si vous constatez ces deux signes, sachez que votre kératine est en train de reprendre de la force.

Un peu de savoir-faire dans le choix du shampooing

Le choix du shampooing est toujours délicat, et ce, quelle que soit la nature de vos cheveux. S’ils sont crépus et défrisés, il faut faire encore plus attention à la qualité du produit utilisé. Il n’est pas question de se laisser berner par les étiquettes qui vantent les mérites des composants du shampooing. La plupart du temps, les actifs qui ont des effets bénéfiques ne sont présents qu’en infime quantité. Le shampooing est bourré de produits chimiques qui ont tendance à détruire le sébum.

Ainsi, il vaut mieux abandonner ce genre de produit et opter pour une crème revitalisante ou lavante. Cette dernière peut nettoyer efficacement les cheveux sans les agresser. Sinon, cherchez une recette de shampooing fait-maison. Enfin, il faut effectuer le lavage avec attention.

Commencez par mouiller la tête avec de l’eau tiède. Puis, il faut répartir le shampooing sur le cuir chevelu. Attention ! Les frictions sont à éviter. Il est recommandé de malaxer doucement les cheveux. Lors  du rinçage, pensez à ajouter du vinaigre de pomme dans l’eau.  Le but est d’éliminer le calcaire qui a tendance à abîmer les cheveux crépus. Concernant la dose, il faut une cuillère à café de vinaigre pour chaque demi-litre d’eau.

Réduire la fréquence de défrisages

En effet, afin d’éviter la perte de cheveux et la calvitie, il est fortement recommandé de réduire la fréquence de défrisage. En outre, il faut s’adresser à un professionnel compétent pour que le traitement soit fait dans les meilleures conditions qui soient. Enfin, si vous décidez d’attacher vos cheveux, de faire des nattes ou bien d’ajouter des extensions, évitez toute forte traction.

Share This
istanbul escort

istanbul escort istanbul escort