La prothèse capillaire : une solution contre la calvitie

On l’appelle « toupet » ou encore « perruque ». La prothèse capillaire est formée de matériaux synthétiques ou naturels et permet de camoufler une calvitie, presque en totalité. Zoom sur la prothèse capillaire.

De quoi est composée une prothèse capillaire ?

La perruque ou prothese capillaire pour camoufler la calvitieLes perruques existent depuis bien longtemps et à travers le monde entier. Lorsqu’elles ont subi une évolution, elles ont été conçues en poils d’animaux, ensuite traitées avec l’utilisation d’agents chimiques, capables de leur conférer des nouveaux styles et de nouvelles couleurs aux cheveux. Les perruques à base de cheveux humains sont ensuite apparues, entraînant dans leur sillon, une plus grande souplesse quant aux styles et aux couleurs.

Les prothèses capillaires sont une solution simple permettant à ceux et celles qui souffrent de calvitie de continuer une vie normale en adoptant une technique très rapide permettant de couvrir l’intégralité de leur tête.

La prothèse capillaire se compose d’une membrane microporeuse sur laquelle sont attachés des cheveux synthétiques ou de vrais cheveux humains. Leur texture ressemble à des cheveux naturels. L’idée principale de la prothèse capillaire est de permettre cuir chevelu de respirer. C’est souvent une solution alternative à la chirurgie, permettant de remédier à un problème majeur pour beaucoup. Utilisée sur les personnes souffrant de calvitie, elle est également une solution temporaire lors d’un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Les problèmes liés à la prothèse capillaire

Du fait que les prothèses capillaires modernes sont conçues avec des cheveux humains pour beaucoup, l’illusion est presque parfaite, laissant à penser à une chevelure normale. Néanmoins, il est important de considérer les inconvénients d’une prothèse capillaire de manière réaliste :

  • L’immédiateté de la prothèse capillaire se traduit par un changement d’apparence radical et la réalisation par le plus grand nombre que la personne qui la porte a recours à une solution qui n’est pas naturelle.
  • La prothèse capillaire s’inscrit comme une solution généralement temporaire.
  • Bien que les systèmes permettant de faire adhérer la prothèse capillaire au crâne, il existe toujours un risque que celle-ci soit arrachée. Cependant, maintenant il faut vraiment y aller pour cela tombe, les clips ou résines naturelles sont très résistantes. Je connais même une personne allant à la piscine avec…
  • En dépit des avancées en la matière, certaines prothèses capillaires ont une apparence peu naturelle. Tout dépend du prix que vous êtes prêt à mettre.

Combien coûte une prothèse capillaire ?

En matière de prix, les tarifs varient. La plupart du temps, ce sont les perruques médicales qui sont préconisées pour traiter la calvitie. Elles offrent, en outre, une solution temporaire à la perte de cheveux lors d’un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Les perruques médicales sont de deux sortes : les perruques en cheveux naturels et les perruques en cheveux synthétiques. En fonction du type de cheveux, le prix varie. La pose varie également, sachant qu’une prothèse capillaire de cheveux synthétiques peut se faire à la machine tandis que la pose d’une prothèse capillaire en cheveux naturels se fait à la main.

La fixation d’une prothèse capillaire se fait au moyen de collants à double face et peut tenir jusqu’à une semaine, pour un prix d’environ 30 à 40 euros. La colle de synthèse, quant à elle, assure une meilleure tenue à la prothèse : environ 3 semaines, pour un prix d’environ 55 euros. C’est la solution que je vous recommande, il en existe même de la naturelle !

Il faut compter environ 350 euros pour la pose et la tenue d’une prothèse capillaire de cheveux naturels pour une période de 6 à 8 mois.

Le choix d’une prothèse capillaire

Lors du choix de la prothèse capillaire, chacun peut choisir entre sa coiffure habituelle et un changement radical. Généralement – et surtout pour susciter le moins possible de réactions de la part des autres personnes – les personnes atteintes de calvitie choisissent un style ressemblant à leur coiffure d’avant.

Lors du choix d’une prothèse capillaire, il est également important de prendre en compte sa personnalité, la morphologie de son visage et son look.

13 vérités sur la prothèse capillaire : Le résumé

Encore appelée perruque médicale, la prothèse capillaire permet de résoudre rapidement un problème d’alopécie dont l’origine se trouve soit dans un traitement médical comme une chimiothérapie ou une radiothérapie, soit dans la génétique.

Elle constitue également une solution intéressante à la greffe de cheveux. Adaptée aux hommes comme aux femmes, la prothèse capillaire mérite d’être découverte.

Voici 13 vérités sur la prothèse capillaire pour venir compléter cet article :

 

  • La prothèse capillaire consiste à fusionner sa propre chevelure à un ensemble de cheveux naturels ou synthétiques.
  • Il existe différentes méthodes de fixation de prothèse capillaire : micro-liens, colle à base de silicone etc.
  • La fixation d’une prothèse capillaire ne présente aucun danger pour celui ou celle qui la porte. En outre, elle présente un excellent confort d’utilisation (shampoings fréquents, baignades…)
  • Les prothèses capillaires sont conçues sur la base d’une membrane permettant au cuir chevelu de respirer.
  • Les hommes ont tendance à préférer les prothèses capillaires partielles, qui recouvrent les endroits dégarnis, plutôt que l’intégralité du crâne.
  • Le procédé de dermo-fusion consiste à faire adhérer la prothèse au cuir chevelu. Il s’agit d’une solution qui nécessite un entretien à raison d’une fois par mois environ.
  • Un professionnel de la prothèse capillaire est généralement le meilleur conseiller qui soit en matière de choix et de fixation. Expérimenté en matière de variantes de prothèses et de morphologies, il ou elle est à même de conseiller au mieux les personnes qui envisagent une prothèse capillaire.
  • Le prix moyen d’une prothèse capillaire est de 300€. Viennent ensuite des « options » qui impactent sur le prix comme la qualité des cheveux (synthétiques ou naturels), le modèle (standard ou sur mesure).
  • Il est possible d’acheter une prothèse capillaire dans une boutique spécialisée, dans un centre capillaire ou chez un professionnel du cheveu.
  • Les prothèses capillaires en cheveux synthétiques offrent également un rendu naturel et sont moins lourdes et moins coûteuses. Elles offrent une large palette de couleurs.
  • Les prothèses capillaires en cheveux naturels permettent un rendu naturel autant dans l’apparence que dans le coiffage. Elles nécessitent un entretien plus régulier et peuvent être beaucoup plus onéreuses que les prothèses capillaires en cheveux synthétiques (jusqu’à 5 fois plus chères).
  • Quel que soit le type de prothèse capillaire, il est possible de le personnaliser en fonction de la morphologie et des goûts du patient.
  • La prothèse capillaire peut être remboursée par la sécurité sociale, sur la base d’une prescription médicale. La complémentaire santé, quant à elle, prend souvent également en charge le coût de la prothèse.
Share This
istanbul escort

istanbul escort istanbul escort