Considérée comme une véritable pathologie, la perte de cheveux peut parfois n’être qu’un problème temporaire. Il faut savoir que les hommes aussi bien que les femmes, sont concernés par la calvitie. Lorsque le crâne se dégarnit, il entraîne avec lui non seulement des effets visibles sur le plan physique, mais également des bouleversements d’ordre psychologique. En outre, certains endroits, au niveau du vertex, sont davantage exposés à la calvitie. Quelles en sont les caractéristiques et comment traiter la calvitie du vertex ?

Qu’est-ce que la calvitie du vertex ?

La calvitie est un phénomène de chute anormale des cheveux. Il peut y avoir une calvitie partielle ou totale, selon les individus. Les spécialistes identifient trois endroits, sur le crâne, sujets à la chute de cheveux :

  • Le front (calvitie frontale)
  • Les golfes frontaux (calvitie des golfes temporaux)
  • Le vertex (le crâne) (calvitie du vertex)

Chez les hommes, la calvitie débute typiquement à l’avant, au milieu du cuir chevelu et/ou au niveau de la couronne, donc du vertex du cuir chevelu. Ensemble, ces zones sont appelées « zones non permanentes ». L’arrière du crâne et les côtés du cuir chevelu sont les endroits où les cheveux poussent habituellement à vie, d’où leur dénomination de « zones permanentes ».

Chez les hommes, la perte de cheveux est provoquée par la présence de récepteurs hormonaux dans les racines des cheveux des zones non permanentes. Ces récepteurs n’existent pas dans la zone dite « permanente » du cuir chevelu. Les récepteurs sont stimulés par l’hormone mâle dihydrotestostérone (DHT) et, lorsque cela se produit, le processus de perte de cheveux commence. Les zones touchées seraient soumises à un processus de miniaturisation, au cours duquel chaque follicule paraîtrait encore plus mince et plus faible avant qu’il n’arrête complètement le cycle et la repousse des cheveux. Le nombre et l’emplacement de ces poils sensibles sont déterminés par un modèle génétique hérité de l’un des deux parents. Il est important d’être conscient que la perte de cheveux masculine n’est pas un processus évolutif. Les hommes héritent d’un certain schéma de naissance et souffrent de calvitie à des âges différents. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de calvitie au fur et à mesure que l’on vieillit.

Les cheveux sont perdus en raison d’un changement dans le cycle de vie de la racine des cheveux, causé par la DHT. Avant que la chute de cheveux ne s’installe, la phase de croissance dure jusqu’à six ou sept ans, tandis que la phase de repos dure environ 100 jours. La perte génétique des cheveux est le résultat de l’inversion des cycles de vie du cheveu, c’est-à-dire que la phase de croissance se raccourcit de plus en plus alors que la phase de repos ne fait qu’accroître. Au final, les cheveux poussent très peu pas du tout.

La calvitie du vertex sur l’échelle de Norwood

Pour juger de l’avancée de la calvitie chez une personne, on utilise l’échelle de Norwood qui va du type I (ligne capillaire chez l’adolescent ou le mineur reposant habituellement juste au-dessus du pli supérieur du front) au type VII (perte de cheveux importante : les cheveux sur les côtés et à l’arrière du cuir chevelu (zones permanentes) forment une bande plus mince). La calvitie du vertex s’inscrit comme type III sur l’échelle de Norwood, avec, pour principale caractéristique, un premier stade de calvitie masculine. Une tendance qui nécessite encore d’être étudiée, aggravée par l’approfondissement des récessions au niveau des tempes.

échelle de Norwood

échelle de Norwood

Le traitement de la calvitie du vertex

Traiter la calvitie du vertex au stade III sur l’échelle de Norwood est possible par le biais de traitements médicamenteux. Une combinaison de médicaments peut être nécessaire afin de freiner la perte de cheveux et d’encourager leur repousse. Les médecins recommandent généralement le Minoxidil et le Retin-A 0,025%. Selon les experts, le Retin-A augmente l’efficacité du Minoxidil en matière de traitement contre la calvitie.

Un autre traitement médicamenteux est le Proscar, qui, bien qu’en expérimentation, produit des effets très intéressants.

Outre les traitements médicamenteux, la micro-greffe s’inscrit comme l’une des solutions contre la calvitie du vertex. Elle est appliquée sur les parties dégarnit du crâne et vise à couvrir intégralement la tête. Enfin, je vous recommande de commencer par des solutions plus naturelles qui peuvent donner d’excellents résultats. Si cela ne donne rien, passez sur du Minoxidil si vous le souhaitez, mais quoi qu’il arrive les remèdes naturels contre la calvitie fera du bien à vos cheveux, il est donc intéressant de les prendre en complément de votre traitement médicamenteux.

Share This
istanbul escort

istanbul escort istanbul escort