La calvitie précoce : parlons-en !

La calvitie précoce touche les jeunes dès l’âge de 14 ans. Un moment de la vie où il n’est pas facile d’accepter de voir son crâne se dégarnir et où l’image et l’apparence jouent un rôle essentiel dans la construction de sa propre personne. Néanmoins, le phénomène n’est pas rare, avec près d’un tiers des adolescents touchés par un problème de calvitie précoce à un stade plus ou moins avancé. Que faut-il savoir sur la calvitie précoce et comment lutter contre ce phénomène ?

Qu’est-ce que la calvitie précoce ?

calvitie quand on est jeune ou adolescentLa calvitie précoce porte également le nom d’alopécie androgénique. Elle intervient principalement au moment de l’adolescence, chez les jeunes vers 14 – 15 ans. Elle peut également se manifester un peu plus tard, à l’âge de la majorité. La calvitie précoce, chez les jeunes hommes surtout, est déjà bien installé à l’âge de 20 ans. Bien qu’elles soient moins concernées, les jeunes femmes peuvent également être atteintes de calvitie précoce, à raison de cinq femmes sur 100 dès l’âge de 16 ans.

Il n’y a pas qu’une seule raison qui permet d’expliquer la calvitie précoce. Cette dernière est due à de multiples causes dont notamment une origine hormonale se trouvant au niveau de la dihydrotestostérone, encore appelée DHT. La dihydrotestostérone est une hormone androgène, c’est-à-dire une hormone masculine qui provient essentiellement de la testostérone chez l’homme et surtout de l’androstènedione chez la femme.

Une autre origine de la calvitie précoce se trouve au niveau du système immunitaire, conférant à la maladie le nom d’alopécie areata. Celle-ci se caractérise principalement par un cuir chevelu partiellement garni ainsi que des tâches de couleur saumon sur le crâne. Il s’agit d’une calvitie héréditaire.

Certains traitements thérapeutiques peuvent également avoir des répercussions lorsqu’ils sont pris au cours de l’adolescence, entraînant la perte des cheveux chez les jeunes. Ces traitements peuvent être des contraceptifs, certains antibiotiques et, entre autres, un excès de vitamines à. La repousse des cheveux peut néanmoins réapparaître en fin de traitement.

Autre aspect à prendre en considération : le stress et l’anxiété, capables d’avoir des conséquences importantes sur la perte de cheveux et entraîner une calvitie précoce.

Comment se déclare une calvitie précoce ?

Chez le jeune, les signes liés à la calvitie sont :

  • Pour les hommes :
    • Une chevelure éparse à certains endroits sur le crâne
    • Un cuir chevelu visible par endroits
    • Des cheveux ternes, mous, sans vie
    • Des picotements et des démangeaisons au niveau du cuir chevelu sans l’apparition de pellicules
    • Des cheveux qui restent dans la main systématiquement lorsque l’on passe la main dedans
    • Une coupe de cheveux identique au fil du temps, indiquant que les cheveux ne poussent pas
    • Un grand front
    • Des cheveux qui poussent de manière inégale
    • Des cheveux qui ne suffisent plus à protéger le cuir chevelu du soleil
  • Pour les femmes :
    • Une perte de volume de cheveux, très rapide
    • Des cheveux qui perdent de la vie en devenant mous et ternes
    • Un brushing qui ne tient pas
    • Des cheveux qui poussent lentement
    • Une densité différente de cheveux sur la surface du crâne
    • Une perte de cheveux plus conséquente (supérieure à 100 cheveux) à chaque fois que l’on passe la main ou le peigne dedans
    • Un cuir chevelu de plus en plus visible
    • Des dépenses croissantes en produits capillaires

Comment faire pour vaincre ma calvitie précoce ?

Il existe plusieurs traitements visant à lutter contre la calvitie précoce, les principaux étant :

  • Le Finastéride, sous forme de comprimé médicamenteux. Il s’agit d’un médicament qui arrête les effets des androgènes, conférant aux personnes qui le prennent de retrouver leur chevelure, pour la majeure partie. Je vous conseille de regarder les effets secondaires (impuissance etc.) avant de décider de commencer un traitement de ce type…
  • Le Minoxidil, traitement thérapeutique dont l’objectif numéro un est de faire repousser les cheveux. C’est le plus connu, vous trouver mon avis sur le Minoxidil ici.
  • Les cellules souches qui favorisent la pousse des cheveux
  • Utiliser des solutions naturelles : Après avoir essayé le minoxidil, je suis passé au tout naturel. J’ai personnellement eu de très bons résultats puisque je ne perds plus mes cheveux aujourd’hui. Vous trouverez des informations sur cette page qui liste quelques ingrédients naturels pour lutter contre la calvitie.

Outre les traitements préconisés dans le cadre de la calvitie précoce, il est important de rappeler que l’alimentation et le mode de vie jouent un rôle fondamental sur l’évolution de la calvitie ainsi que sur son traitement.

Share This
istanbul escort

istanbul escort istanbul escort